Les oeuvres de la Grâce

Introduction 

Les semaines qui ont précédé, nous avons vu comment la grâce de Dieu est extraordinaire,  extravagante et sans fin. En effet, Notre Père nous fait une faveur immense, celle d’être  racheté, réconcilié, purifié, appelé fils de Dieu, et fait de nous des citoyens de la cité céleste.  Il a fait de nous des rois et des sacrificateurs devant Dieu. Pour tout cela, nous n’avons rien à  faire mais c’est par l’obéissance parfaite de Christ notre Seigneur que nous héritons de cette  faveur.
Pourtant la Bible nous enseigne que nous sommes son ouvrage et que Dieu nous a créés pour que nous fassions des bonnes œuvres.

Éphésiens 2.10 : « Nous sommes son ouvrage ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes  œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. »
Dans son amour, le Père a quand même prévu des œuvres pour nous, des œuvres dont il tire  toute la gloire et qui s’enracinent dans sa grâce. Elles ont pour fondement la vie de Christ en nous! Son pardon et son rachat!
On peut remarquer que toutes les œuvres que nous faisons n’ont pas le même ancrage. Quand on lit l’histoire de Caïn et Abel dans le livre de Genèse au chapitre 4, on réalise bien que toutes les œuvres ne se valent pas.
Dans Hébreux 9.14 , il est écrit : “ à combien plus le sang de Christ qui par l’esprit éternel s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifie t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant”.
Il est possible pour nous d’accomplir des œuvres mortes donc. Toutes les œuvres qu’on fait pour sa propre gloire par exemple, sans être motivé par l’amour, ce sont des œuvres qui produisent la mort et qui ne valent rien. Elles ne sont pas enracinées dans l’amour de Christ pour nous mais malheureusement, peuvent s’appuyer sur nos mérites personnels.
Cela nous amène à nous interroger :
Comment faire pour accomplir les œuvres qui véhiculent la vie et qui sont ancrées dans la grâce? Tout d’abord, il est important de réaliser qu’il existe des œuvres qui nous sont destinées et ensuite, poser les fondements pour les accomplir avec un enracinement dans la grâce.

   

1/ Il existe des œuvres préparées d’avance pour nous

Dans Ephésiens 2.8-9, il est écrit que nous sommes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi, Et cela ne vient pas de nous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres afin que personne ne se glorifie”. Le salut en Christ est acquis gratuitement par l’œuvre de Christ à la croix. Nous n’avons rien fait et n’aurons jamais rien à faire pour être accepté par Dieu et devenir ses enfants. Rien à faire pour qu’il nous aime plus, rien à faire pour que nos péchés soient pardonnés. Christ a tout accompli pour nous. Cependant, il y a des œuvres quand même  qu’il a  préparées pour nous et qui sont le fruit de cette grâce.  
Cela signifie que nous avons une destinée en Lui!! C’est merveilleux! Le psalmiste disait que nos destinées sont dans sa main. Le Seigneur se réjouit de collaborer avec nous . Il fait de nous des co-ouvriers avec Lui, en tant que fils et filles. Lorsque Dieu nous a créés, il avait une intention pour nous et a une volonté afin que tu répondes à un besoin sur la terre. Ainsi, notre créateur qui nous connaît mieux que personne d’autre veut que nous trouvons notre place parmi la création en exprimant pleinement qui l’on est. Et il a tout prévu, préparé à l’avance pour cela.  
Une œuvre ancrée dans la grâce se fonde nécessairement sur Christ, qui est la pierre angulaire.  

1 Corinthiens 3.10-15 : « Conformément à la grâce que Dieu m’a donnée, j’ai posé le  fondement comme un sage architecte, et un autre construit dessus. Cependant, que chacun  fasse attention à la manière dont il construit dessus, 11 car personne ne peut poser un autre  fondement que celui qui a été posé, à savoir Jésus-Christ. 12 Que l’on construise sur ce  fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin ou de la  paille, 13 l’œuvre de chacun sera dévoilée : le jour du jugement la fera connaître, car elle se  révélera dans le feu et l’épreuve du feu indiquera ce que vaut l’œuvre de chacun. 14 Si  l’œuvre que quelqu’un a construite sur le fondement subsiste, il recevra une  récompense. 15 Si son œuvre brûle, il perdra sa récompense ; lui-même sera sauvé, mais  comme au travers d’un feu. » Il faut le comprendre, Christ est la base de toute fondation, et il le reste sur toute la durée  de la construction. Nous devons donc bâtir sur l’œuvre de Christ avec le cœur de Christ et pour  Christ.  Nos œuvres sont simplement l’expression de notre foi.  

 

2 –  Comment réaliser des oeuvres ancrées dans la grâce

  Ephésiens 2.10 nous dit que sommes son ouvrage. Quand nous acceptons d’être transformé et façonné par lui, il nous rend capable d’œuvrer par sa grâce. Comment faire concrètement pour accomplir des œuvres ancrées dans la grâce? Il faut prendre conscience de plusieurs choses :  
–  Les œuvres de vie sont celles que nous accomplissons étant poussés par l’Esprit de  Dieu. Il est nécessaire d’être en communion avec le St Esprit afin d’être conduit.  Et aujourd’hui justement nous célébrons la fête de la Pentecôte. Jésus dit qu’Il nous enseignera toutes choses et nous conduira dans la vérité. Les bonnes œuvres  sont réalisées dans une dépendance à son action. Plus nous allons passer du temps avec son Esprit et plus nous allons désirer sa présence, nous deviendront intimes.  
Le Saint Esprit est une personne avec qui j’aime être. C’est une compagnie remarquable parce qu’il est très pertinent. Lorsque nous sommes à deux dans des moments de qualité, je lui pose des questions, parfois il répond à des questions que j’avais posées avant. Parfois il me parle d’autre chose. Il a beaucoup d’humour. Parfois nous ne disons rien et on passe juste du temps ensemble. Parfois il me rappelle des choses ou me dit d’appeler une personne et parfois même il m’aide à retrouver un objet. C’est donc un ami de tous les jours. Lorsque j’étais jeune convertie j’avais une passion et un amour tendre pour le Seigneur. Je lui écrivais des poèmes d’amour, la nuit je ne dormais plus je ne faisais que penser à Lui. J’étais comme transporté sur des nuages, je planais littéralement. Dans ces moments d’intimité, j’ai lu ma bible avec une telle faim de le connaître plus, et j’ai expérimenté des expériences surnaturelles surprenantes. Après cela, j’ai commencé à aimer les gens alors que j’étais rempli de haine.  
Avoir une intimité avec le St Esprit est une chose qui transforme notre vie. Il nous parle de qui on est et de ce que nous devons faire pour le servir, de la raison pour laquelle il nous a créés. Et c’est alors que l’on a envie de faire ce qu’il nous demande. On le fait parce qu’on se sait aimer et que notre obéissance lui procure en retour de la joie.  
Jésus nous a tout donné pour que nous puissions accomplir son œuvre. Il nous a donné le St Esprit. Et son Esprit nous communique la pensée du Père.  
Dans 1 Corinthiens 2. 9 : “Ce sont les choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. Dieu nous les a révélées par l’Esprit . Car l’Esprit sonde tout , même les profondeurs de Dieu…or nous n’avons pas reçu l ‘esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.”  
Il nous aide à glorifier Jésus dans nos actions, et nous motive par l’amour dont Il remplit nos cœurs.  

Son œuvre en nous est manifeste. Il transforme nos cœurs et produit en nous son fruit :  
Galates 5.22: “c’est l’amour, la joie, la paix, la patience , la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance, la bonté”.  
Cela pose les fondements  de nos actions.  

Témoignage Colombe : J’ai accepté Christ à 15 ans et demi et je ne chantais pas du tout ou très peu. Je n’étais pas spécialement douée. Un jour, une personne m’a dit qu’elle avait reçu de Dieu que j’allais chanter pour Dieu et qu’il me voyait faire des concerts. J’en ai ri. J’étais tellement timide à l’époque et puis pas spécialement douée. Et puis, un jour, dans ma chambre, j’ai commencé à entendre des mélodies quand toute seule. C’était étrange car il n’y avait pas de musique autour de moi.. En allant à mon groupe de jeunes, un frère me dit qu’il me voit dans le secret entendre des chants du ciel et que j’allais faire un CD. J’ai fait en effet un CD de compositions alors que je ne suis pas musicienne et que j’ai découvert ce talent dans ma vie d’adulte. Mais ce qui m’a le plus motivé à partager ce talent, c’est l’amour pour les autres.  

Les œuvres qui sont motivées par l’amour, qui puisent leur source dans l’amour, sont celles qui véhiculent la grâce et en lesquelles Dieu prend plaisir. Je vais montrer mon pot d’aloe. La terre c’est Christ (la grâce), la sève le St Esprit, les branches sont les actions C’est beau. Ça soigne, ça répare. L’aloe a  plein de vertus.  
Par  exemple, au  travail, tu peux lui demander comment faire du bien à tes collègues et être une bénédiction. Comment tu peux apporter la grâce à ce travail.  Ca peut être par le fait de ne pas exposer les fautes de tes collègues. Le milieu professionnel peut s’avérer être difficile et manquer de bienveillance. Tu peux l’interroger sur comment apporter de la douceur. En tant que parent, lui demander conseil dans des situations épineuses et attendre sa stratégie.  
Il peut également déposer une compassion ou un fardeau face à certaines problématiques ou certaines populations. Je vous encourage à passer du temps en introspection pour sonder ce qui bouillonne dans notre coeur. Tout ce que nous allons faire en dehors de l’amour, n’a aucune valeur. Ce sont des œuvres mortes.  
Par exemple, faire des œuvres comme prier pour être vu  et reconnu, cela n’a aucune valeur. Cela peut montrer qu’on cherche l’approbation des hommes.  
Sa grâce nous rend capable d’accomplir ce que Dieu a prévu. L’apôtre Paul témoigne dans 1 Corinthiens 15.10: “ J’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi” . Sa grâce nous porte pour accomplir ces choses.  

Exemple du roi David qui a été oint pour devenir roi. Sa capacité surnaturelle vient de Dieu.   – Être conscient que nous devons nous aligner à son plan. Nous devrions donc  prendre l’habitude de poser la question au Saint Esprit,  sur ce que nous devons accomplir et  nous lancer ensuite. Quand nous  interrogeons Dieu, le but est de passer à l’action. Servir exige de nous de sortir de  notre confort et servir Dieu avec tout ce qu’il a mis en nous. A l’inverse, faire des œuvres sans discerner sa volonté, c’est faire des œuvres mortes. Ainsi, lorsqu’il y a une réelle perte de sens dans ce que  nous accomplissons et que notre vie chrétienne se résume en un accomplissement de rites religieux  vidées de leur substance.

Par exemple : lorsque nous prenons la Sainte Cène sans discernement  1 Cor 11.29 – Être conscient que nos œuvres n’auront jamais plus de poids que la croix. Nous avons en Christ une  identité de fils et de filles de  Dieu, la justification et l’acceptation, la réconciliation avec Dieu par le sang de Jésus.  Si l’on se comporte comme si on est capable de mériter l’approbation de Dieu, alors il  est manifeste que nos œuvres ne sont pas ancrées dans sa grâce. Cela devrait nous  amener à plus d’humilité lorsque nous accomplissons des choses. Si tu veux toi aussi,  expérimenter Son amour inconditionnel, tu le peux maintenant car Dieu t’aime et Il a  donné Jésus pour toi. Comment cela se ressent ? Par exemple, une personne qui vit des épreuves et se demande quel péché elle a encore commis pour mériter tout cela? Ce genre de réflexion manifeste une mentalité qui n’est pas fixée dans la grâce comme si ce que nous vivons dépendait encore de nos fautes. S’il y a une chose que nous devons retenir de ce message, c’est qu’il est primordial de  développer une intimité avec le St Esprit pour poser des actions enracinées dans la grâce à cela , nos œuvres deviennent bonnes… ce même “bon” qui jaillissait du cœur de Dieu lors de la création à la Genèse. Nos oeuvres bonnes œuvres contiennent une puissance pour amener la vie et la Grâce.

Autres messages

L'intimité avec le Saint-Esprit

L'intimité avec le Saint-Esprit

Comment développer une intimité avec le St Esprit   C’est terrible une relation que vous aimeriez approfondir mais l’autre reste…
Comment devenir un chrétien mature ?

Comment devenir un chrétien mature ?

Introduction J’aime beaucoup parler avec de vieux chrétiens, et demander ce qui est le plus important à leurs yeux dans…