Il s’est approché – Noël

1) Dieu s’est approché


Noel, l’histoire d’un Dieu qui s’est approché.
Réfléchissez un instant : Comment l’être humain et Dieu peuvent-ils se rapprocher, avoir une relation proche ? « Ce Dieu qui habite une lumière inaccessible » (1 Timothée 6:16) : comment pourrions-nous nous approcher de Lui ? Le soleil est éloigné d’environ 150 millions de km, et vous êtes incapables de le regarder fixement. De toute évidence, vous ne pouvez pas toucher le soleil et y survivre. Alors comment est-ce possible que nous soyons en relation, proche de celui dont l’éclat est infiniment supérieur à celui du soleil ? Les anges, si élevés dans le ciel, se couvrent de leurs ailes en sa présence (Esaie 6 :2) ! Pourquoi un être si extraordinaire prendrait-il la peine de s’intéresser à vous et moi à ce point ?
Noel, c’est la réponse à cette question. Noel c’est l’histoire d’un Dieu qui s’est approché. L’histoire de la naissance de Jésus se trouve dans Luc aux chapitres 1 et 2: Luc 1:26 : Dieu envoya l’ange Gabriel dans une ville de Galilée appelée Nazareth chez une jeune fille fiancée à un homme appelé Joseph, un descendant du roi David. Cette jeune fille s’appelait Marie. En entrant dans sa chambre, l’ange lui dit : — Réjouis-toi ! Le Seigneur est avec toi et t’accorde sa faveur. (…) 31 Bientôt, tu seras enceinte et tu mettras au monde un fils ; tu le nommeras Jésus. (…) 34 Marie dit à l’ange : — Comment est-ce possible, puisque je n’ai de relations avec aucun homme ? 35 Mais l’ange lui répondit : — L’Esprit saint descendra en toi, et la puissance du Dieu très-haut t’enveloppera comme d’une ombre. C’est pourquoi l’enfant auquel tu donneras naissance sera saint, et on l’appellera Fils de Dieu. Luc 2:1 En ce temps-là, l’empereur Auguste publia un édit par lequel il ordonna de recenser tous les habitants de l’Empire romain. 3 Tout le monde allait se faire inscrire dans la localité d’où ses ancêtres étaient originaires. 4 C’est ainsi que Joseph, lui aussi, partit de Nazareth et monta de la Galilée vers la Judée, à Bethléhem, la ville natale de David, parce qu’il était un descendant direct de David. 5 Il allait se faire inscrire avec Marie, sa fiancée qui attendait un enfant. 6 Or, durant leur séjour à Bethléhem, le moment de la naissance arriva. 7 Marie mit au monde son premier-né : un fils. Elle l’emmaillota dans des langes et le coucha dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux à l’intérieur de l’auberge.
– Il s’est approché sous la forme la plus vulnérable. Même le lieu de sa naissance montre son humilité. Une étable ! Dans la poussière et la puanteur des animaux ! Ses parents n’étaient pas chez eux, mais en voyage, il n’y avait plus de place à l’auberge, de plus Marie était tombée enceinte hors mariage ! C’était une situation familiale de honte publique. Mais Dieu savait que la vulnérabilité entraîne la connexion. En effet, on ose s’approcher /parler/connecter avec qqn de vulnérable. Pour être proche des gens, il faut être vrai, vulnérable, authentique, Et pour être proche de nous, c’est ce que Dieu a fait, il s’est mis dans la peau d’un petit être vulnérable, d’un bébé avec ses limites, ses faiblesses pour être comme nous et se montrer humble. – Il s’est approché mais en étant tout l’inverse de ce qu’on attendait d’un Messie. A l’époque le peuple juif imaginait que son messie viendrait comme un guerrier, un roi libérateur, qui le délivrerait de l’oppression romaine. Si Dieu était autre chose que ce que tu penses qu’Il est ? Et si pour toi aussi aujourd’hui, Dieu était autre chose que ce que tu penses qu’Il est ? Peut-être tu penses que Dieu, s’il existe, est lointain, qu’il juge quand on fait qqch de mal, qu’il nous attend au tournant. Ou alors tu peux penser que Dieu est indifférent, qu’il existe certes, mais qu’il ne se préoccupe pas de ce que tu penses, ce que tu ressens, les questions que tu te poses ? Mais il est différent de ce que tu imagines. Il est surprenant. Il est plus proche que ce que tu avais pensé. – Son nom même veut dire qu’il s’est approché. c’est Emmanuel = Dieu avec nous. 2 évangiles sur 4 racontent comment s’est passé la naissance de Jésus. Évangile de Matthieu (qui s’adresse particulièrement aux juifs – insiste sur le fait que Jésus est le Messie comme annoncé par les prophètes de l’AT) Pas surprenant que Matthieu ajoute donc une info au récit et cite le prophète Esaie, que les juifs connaissaient bien :
22 Tout cela arriva pour que s’accomplisse cette parole du Seigneur transmise par le prophète: 23 Voici, la jeune fille vierge sera enceinte. Et elle enfantera un fils que l’on appellera Emmanuel, ce qui veut dire : Dieu avec nous. Matthieu 1.22-23
-> Emmanuel, ça veut dire que Dieu n’est pas un Dieu distant ou mystérieux ou inconnu, mais Dieu est AVEC nous. La naissance de Jésus, Noel, c’est Dieu qui dit « Je suis là et je suis proche, je m’approche, je viens jusqu’à toi. » Le créateur de l’univers, je grand JE SUIS, celui qui n’a ni de commencement ni de fin, qui par sa parole a tout amené à l’existence, est le même Dieu qui veut être proche de nous, qui s’est approché de façon miraculeuse en naissant sous la forme d’un bébé. -> Le nom Emmanuel prouve que Jésus est Dieu avec nous, donc Jésus EST DIEU. C’est capital dans l’histoire de Noel. Ce Jésus est Dieu incarné, sous forme humaine. Veux-tu le croire ? Que Jésus n’était pas juste un philosophe, un enseignant, une figure religieuse avec de beaux principes. Mais Jésus est Dieu. ! En fait, on ne pouvait pas s’approcher de Dieu (par nos efforts, notre religion, nos bonnes œuvres) alors Lui s’est approché de nous. ! On ne pouvait pas s’approcher de Dieu, alors Lui s’est approché de nous. Noel c’est l’histoire d’un Dieu qui s’approche. Noel ce n’est pas une religion. La religion, ce sont les hommes qui essaient d’aller vers Dieu, à travers leurs bonnes œuvres. Noel, c’est l’histoire de Dieu, qui par amour, vient à la rencontre des hommes et des femmes à travers Christ.  

 

2) Dieu est proche de toi aujourd’hui.


Noel c’est l’histoire d’un Dieu qui s’est approché et qui voudrait être proche de toi aujourd’hui. Comme ce chant le dit : Jésus veut venir et demeurer auprès de toi. La Bible emploie l’image d’un dîner/souper. Apocalypse : Jésus frappe à la porte et voudrait manger avec toi. Quoi de plus agréable et intime que de manger ensemble.
On pense parfois que Dieu ne peut pas comprendre nos problèmes, nos soucis, nos craintes, nos faiblesses. Comment un Dieu tout puissant et souverain, majestueux pourrait comprendre les difficultés que nous avons ? Il y a d’ailleurs peut-être des choses dont nous aurions honte de lui parler. Nous souffrons peut-être de solitude.

Statistiques : 1 Français sur 10 vit dans l’isolement d’après un rapport de l’Insee publié en septembre 2019. Sont “isolés”, au regard de cette étude, les individus de plus de 16 ans qui disent n’être en contact avec un ami ou un membre de leur famille qu’une fois par mois, au mieux – téléphone et messagerie instantanée inclus. Toujours selon ce document, les personnes isolées sont peu diplômées, le plus souvent inactives, âgées de plus de 40 ans et majoritairement des hommes. Cette statistique double à Noel : 2 français sur 10 se sentent seuls à Noel Ligne d’écoute téléphonique SOS Amitié rapporte que ce sont depuis ces dernières années, les parents isolés qui ressentent très durement leur solitude à Noël lorsque l’enfant est avec l’autre parent.

=> La bonne nouvelle de Noel : c’est que Jésus peut enlever définitivement la solitude que tu ressens au plus profond. Il comprend ce que tu ressens.
Hébreux 4:15-16 Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.
Dieu PEUT compatir à nos faiblesses : Pourquoi ? Parce que en devenant humain en Jésus, il a partagé toutes nos expériences d’être humain. Pensez à sa naissance, pas du tout dans un palace, mais dans une étable, avec la saleté et les odeurs qui allaient avec. Le froid. Ensuite Jésus a été un réfugié, parce que Hérode en voulait à sa vie, ses parents ont fui en Egypte et pendant plusieurs années, il a été réfugié car il était en danger dans son propre pays. Pensez à sa vie: Il a eu faim, il a été tenté, il a connu toute la panoplie des sentiments humains : la tristesse, la colère. Il comprend aussi la galère des SDF, il n’avait lui-même pas d’endroit où poser sa tête Jésus était pauvre, pas riche. Il n’était pas puissant ou bien placé selon les critères humains ou politiques. Pensez à sa mort: Il a été trahi par un homme qu’il estimait être son ami. Il a subi l’injustice en étant condamné alors qu’il n’avait rien fait. Il a été envié jalousé par les autres responsables religieux de l’époque, critiqué. Puis il y a eu la souffrance physique. => Quels que soient les problèmes auxquels tu fais face aujourd’hui. Tu es peut-être seul, anxieux, triste, dans le deuil ou dans la confusion. Tu te sens peut-être en colère, ou trahi ou incompris. Tu es peut-être en train de souffrir dans ton corps. Jésus comprends et connait tout cela. Dieu s’est approché pour définitivement résoudre ton problème de séparation avec Dieu et pour que tu ne sois plus seul. Ça veut dire qu’il paye à ta place pour que tu puisses être pardonné.  

 

3) Nous pouvons être proches les uns des autres


  Noel c’est l’histoire d’un Dieu qui, en s’approchant, nous permet d’être proches les uns des autres. – Le symbole de son approche c’est la lumière : Jean 1:9 : Jésus était la véritable lumière, celle qui, en venant dans le monde, éclaire tout être humain. – Lumière =
  • Première chose que Dieu a créée Gen 1:2
  • Dans l’ancien testament, elle représente la révélation de Dieu qui guide celui qui croie en Lui, Ps 119 :105 Ta parole est une lampe à mes pieds, une lumière sur mon sentier. »
  • Dans l’AT elle représente aussi la présence de Dieu. (buisson ardent, colonne de feu)
  • Dans l’évangile de Jean, elle est associée à la vie et à la vérité Jean 8 :12 « Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, il aura la lumière de la vie.
  • Elle entraîne qqch de bon : Ephésiens 5 :9 : « Ce que produit la lumière, c’est tout ce qui est bon, juste et vrai. »
– Enfin la lumière a un effet sur nos relations, notre proximité aussi les uns avec les autres !
1 Jean 1 :7 : Si nous vivons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, alors nous sommes en communion les uns avec les autres.
Pourquoi ce lien entre la lumière et notre proximité les uns aux autres ? La lumière vous savez révèle le beau mais aussi les petits détails de saleté : exemple lavage des vitres dans nos maisons. Et cette saleté, c’est ce que la Bible appelle le péché. Plus loin dans ce même passage (1 Jean 1 v. 8) : Si nous prétendons n’être coupable d’aucun péché, nous vivons dans l’illusion, et la vérité n’habite pas en nous. » Donc par extension et à l’inverse, si nous reconnaissons être coupable du péché, ne pas être tout blanc, tout propre, alors nous sommes à la lumière, à la vérité. Alors pourquoi est-ce une bonne nouvelle que la lumière nous montre la saleté/le péché ? Parce que si vous voulez une définition du péché, c’est bien ça : la séparation d’avec Dieu mais aussi d’avec nos pairs, notre entourage, la non capacité à aimer/pardonner/être dans une relation parfaite avec notre prochain. Nos relations les uns avec les autres sont entachés par cette saleté, mais Jésus en venant et en mettant un coup de projecteur sur cette saleté et celui qui nous montre que nous sommes pécheurs, mais qui nous donne aussi la solution pour être nettoyés.
Verset suivant 1 Jean 1v9 : Si nous reconnaissons nos péchés il est fidèle et juste pour nous pardonner et nos purifier de tout le mal que nous avons commis.
  Jésus est la lumière mais aussi le laveur de vitre ! Dans le récit de sa naissance, l’ange avait annoncé à Joseph: Tu l’appelleras Jésus (en hébreu Yeshoua) qui veut dire « Dieu sauve » ou « le Seigneur sauve ». Sauver de quoi ?
« C’est lui en effet qui sauvera son peuple de ses péchés. » Matthieu 1:21
On ne s’attend pas à ce que Noel soit l’histoire du péché ! On voudrait que du positif, des chants des anges dans le ciel, des cadeaux des mages. Mais l’histoire de Noel c’est un Dieu qui s’approche pour nous sauver de la pire chose au monde : notre péché. Et une fois dans cette lumière, lorsque nous reconnaissons être pécheur et avoir besoin d’être nettoyés, alors nous pouvons être vrais, transparents, vulnérables, reconnaissants notre péché. Nos relations brisées avec les membres de notre famille peuvent être guéries et rétablies. Jésus vient aussi pour nous réconcilier avec les autres. En Jésus, purifiés par sa lumière, son sacrifice, nous pouvons avoir cette nouvelle capacité à être proches les uns des autres.  

Autres messages

Introduction La Santé

Introduction La Santé

I Vœux 3 Jean 1:2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme…